Le pitch
Etudiante séduisante, Serena rencontre son mentor plus âgé sur le campus de son université dans les années 70.  Une première passion forte qui la mènera tout droit dans les rangs du MI5. La jeune Serena se retrouve gratte papier dans un monde essentiellement masculin où les postes de pouvoir sont réservés aux hommes. Lorsqu’on lui confie enfin une mission, sa vie devient soudainement beaucoup plus compliquée. Tout au long du roman, les hommes tirent les ficelles de la vie de Serena.

Mon avis
Ce que j’ai aimé
Un roman qui montre la condition de la femme dans les années  70 sur fond de romances et d’espionnage.  
L’intrigue est bien écrite même si elle n’est pas des plus originales. 
Le final

Ce que j’ai moins aimé
Le rythme est un peu lent, mais on passe tout de même un très bon moment. J’aurais aimé voir une héroïne qui tire son épingle du jeu et mène la danse.

Publicités